Affaires de famille Être propriétaire Family MattersTemps de lecture: 3 minjanvier 17, 2022

Immobilier : trois règles clés qui vous concernent en 2022

Je me rappelle que, quand j’étais enfant, les règles étaient une vraie plaie. Je ne comprenais pas pourquoi je devais aller au lit à 20 h l’été alors qu’il faisait encore jour, que je n’étais pas du tout fatiguée et que tous les autres enfants du quartier pouvaient rester debout. Je ne comprenais pas non plus pourquoi je ne devais pas parler la bouche pleine alors que j’avais des choses si importantes à dire. En quoi me taire était-il mieux que de tout laisser sortir?

Mais les règles ont leur raison d’être : les règles sociales, les règles de vie saine et, oui, même les règles qui régissent les transactions immobilières sont là pour contribuer à améliorer notre vie, à la rendre plus sûre et plus équitable.

La nouvelle Loi sur les services immobiliers mise en application par la Division de l’immobilier de la Commission des valeurs mobilières du Manitoba est entrée en vigueur le 1er janvier 2022. Il s’agit essentiellement de « règles » qui décrivent comment le secteur immobilier doit fonctionner au Manitoba.

Contrairement aux règles de notre jeunesse, celles-ci sont tout à fait sensées pour quiconque souhaite acheter ou vendre une maison. Trois changements clés permettent une protection accrue du consommateur :

  1. Le recours au contrat de service. L’acheteur et le vendeur doivent maintenant conclure un contrat de service par écrit. Ce dernier décrit les services que la maison de courtage ou le courtier s’engage à fournir et fait en sorte que toutes les parties comprennent clairement ce à quoi elles doivent s’attendre de leur collaboration.
  2. Le recours à une technologie moderne. Les documents électroniques, dont l’offre d’achat et la signature numérique, sont maintenant acceptés.
  3. Amendes et droits. Afin de prévenir l’inconduite, la personne inscrite est maintenant passible d’une amende pouvant aller jusqu’à 500 000 $. Pour sa part, la personne non inscrite qui exerce des activités visées par l’inscription peut se voir imposer une amende ou le paiement de frais ou encore la cessation de toute activité.

Pour la plupart d’entre nous, l’achat d’une maison sera l’achat le plus important de notre vie; c’est pourquoi nous devons savoir que nos intérêts sont pris en compte, que le public est protégé et que les opérations commerciales continuent d’être modernisées et optimisées.

Aussi, plutôt que de rechigner devant ces nouvelles règles, nous devons les applaudir, car elles servent nos intérêts. Et pendant que vous applaudissez, n’oubliez pas de manger tous les légumes (y compris les choux de Bruxelles) qui sont dans votre assiette!

 

~ Ainsley Cunningham
Créatrice et coordonnatrice de projet, FinancesAvisées Manitoba
Directrice, Éducation et communications, Office des services financiers du Manitoba

Évaluez cet article

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Partagez cet article

Soyez à jour en vous inscrivant à notre bulletin d’information